Aquarellistes Britaniques
L'école Britanique étendue au CommonWealth

Ian Ramsay peint ce qu'il ressent, des bateaux mais également des paysages, de l'Orégon où il s'est installé ou de son Angleterre natale. Son travail est exclusivement aquarelle et est, pour la plupart, dans un style figuratif.

 

Fiche

D’abord architecte, Ian Ramsay a découvert l’aquarelle à Londres dans les années 1970. Une pratique qui est vite devenue une obsession pour lui. Le métier d’artiste lui est tombé dessus par hasard, à la faveur d’une rencontre avec une galerie d’art située près de son bureau. C’était en 1979, et sa vie prenait un nouveau tournant…
Titulaire d’une maîtrise en architecture de l’université de l’Utah, il a exposé, entre 2001 et 2005, dans 16 villes japonaises. Il a remporté entre autres le Prix Edward Maule Memorial de la Western Federation of Watercolor Societies, le Purchase Prize Award lors de l’exposition Sear Invitational Art Show à la Dixie State University à St. George (Utah) et le prix Best of Show à la Utah State Fair. Il donne des stages et des démonstrations aux États-Unis ainsi qu’au Japon.

J’essaie de décider à l’avance de l’ambiance que je veux donne à ma peinture de sorte d’avoir une direction vers laquelle aller. C’est quelque chose que je sens lors des premières phases de développement de la peinture. Si je ne laisse pas la peinture prendre son essor par elle-même à un moment donné, je vais alors me retrouver avec un tableau sans vie. Lorsque cela arrive, j’essaie de corriger mes erreurs avec plus de lavis dans le ciel et au premier plan, tout en ajoutant plus de contrastes.

Je pense qu’il est important de choisir les sujets qui vous intéressent, quelque chose que vous voulez vraiment représenter. Le sujet lui-même a certainement une influence sur le style, l’approche et l’ambiance de la peinture, qui sont eux-mêmes liés à ma propre humeur personnelle. Des journées lumineuses, heureuses et insouciantes donnent des peintures plus satisfaisantes.

Ada 29Ian Ramsay