Blog du site
Au jour le jour, année après année

Nouveau look

Une vraie bannière d’accueil

Moderniser le site, c’est accrocher l’internaute au premier regard. La bannière d’accueil affiche les thèmes du site en lettres capitales, sur fond animé d’une sélection d’aquarelles.


bannière

1er écran

La flèche pointée sur la bas a son histoire : Gauthier m’a fait remarquer que l’on ne sait pas qu’il est possible de dérouler la suite de la page d’accueil. Cela m’a pris un moment pour trouver comment procéder, mais la flèche est bien là.

Les écrans de la première page

Il y a 6 écrans déroulant qui s’enchainent verticalement :

  1. La bannière : comme expliqué plus haut, c'est l'accroche du site.
  2. Les vidéos : j’en ai choisi 4, elles sont renouvelables bien sûr. La plupart de mes aquarelles sont accompagnées de vidéos postées sur Youtube. Sur cet écran d’accueil, on peut au choix soit lancer directement le clip ou accéder à l’article.
  3. A l’affiche : le site est vivant, il y a régulièrement de nouveaux articles. Sur cette page, je fais la promotion des 4 articles les plus récents.
  4. Bibliographie : au fil des années, j’ai commenté plusieurs livres, et beaucoup des numéros de l’Art de l’aquarelle. Les liens pointent sur les rubriques dénommées «références».
  5. Techniques : cette rubrique comporte une petite animation au premier affichage. Comme pour la bibliographie, les images pointent sur les rubriques du sous-menu techniques
  6. Les menus : dans un style iconographique, je présente le menu du site, avec des liens vers chacun d’entre eux.



Contenu


Contenu de la page d'accueil

Toutes les pages du site ont un pied de page, comprenant mes coordonnées et une mention légale.


Charte d'ergonomie et de navigation

  1. Le nom de domaine : Le site a également changé de nom. Autrefois appelé Gemms.fr, pour Gauthier & Emms, en référence au site de figurines que nous avions monté ensemble. Depuis plusieurs années, le site est dédié aux aquarelles peintes par Emms, il était temps d’enlever le G.
  2. BreadCrumb : La structure du site suit fidèlement les rubriques de menus. Le fil d’Ariane indique au visiteur quelle est sa position, et lui permet de remonter dans l’arborescence du site.
  3. Menus : Les menus sont aérés, avec une typographie très lisible. Des icônes permettent une visualisation plus rapide, les menus se déroulent avec un petit effet d’affichage.
  4. Zone de recherche : Juste en dessous la barre de menu, une zone de recherche permet de saisir une expression et accéder aux articles correspondants
  5. Multilangue : Tous les articles sont en Français ou en Anglais. Cliquer sur le drapeau permet de basculer la langue.
  6. Bannières de haut de page : Chaque section est annoncée par une bannière, à texture d’aquarelle. La disposition est très aérée.



Disposition


Disposition des pages

Des aquarelles, encore et encore

livre

Sur le site, il n’est question de d’aquarelles. Les miennes, bien sûr, couplées avec les vidéos qui sont des sortes de making-of. Mon processus de création comporte le plus souvent une part numérique, où je mets au point le dessin, teste les couleurs. Cela semble atténuer la spontanéité, je crois qu'au contraire cela la libère. D’une part le dessin reste naturel, même si je troque le crayon pour le stylet. De plus, l’aquarelle est une technique de peinture immédiate (temps de séchage de quelques minutes, moins si l’on s’équipe d’un sèche-cheveux) et non-réversible. La circulation des pigments dans l’eau, leur diffusion, sont des procédés en bonne partie incontrôlés, des sortes de cadeaux de la vie.

Je n’ai pas pour autant renoncé aux sections techniques, qui me servent d’aide-mémoire dans l’édition Web du site. Mais ces sections sont cachées et n’apparaissent qu’aux utilisateurs enregistrés, c’est-à-dire quasiment personne. Ci-contre, vous pouvez voir les menus complets tels qu’ils apparaissent à des usagés qui se sont enregistrés.

Aquarellistes
Un menu caché


Place aux aquarellistes

Aquarellistes


Aquarellistes du monde entier



Mes aquarelles n’accaparent pas tout le contenu du site. J’ai ajouté de multiples références à des artistes talentueux. Je dispose d’une trentaine d’ouvrages traitant de l’aquarelle. Chaque fois que je trouve quelques heures, j’en fais la critique éditoriale avec des reproductions d’illustrations.
Ma source principale est le magazine L’Art de l’Aquarelle, auquel je suis abonné depuis le 1er numéro, c’est-à-dire il y a 10 ans de cela. Chaque revue comporte 100 pages, multipliées par les 40 numéros trimestriels, c’est une encyclopédie de 4000 pages, très bien écrite, superbement illustrée.
A partir de cette vaste source d’inspiration, j’ai entamé une revue d’aquarellistes, que j’ai catégorisés par continent et par pays, selon la classification ci-contre.

Les fiches d'aquarellistes sont présentées dans le blog de décembre 2019.

Résumer un parcours artistique en une page

Vous trouverez une fiche par aquarelliste, du moins pour ceux que j’ai sélectionnés. Une fiche demande 3 heures de composition, je compte rassembler le Top-50 de ce que je préfère en aquarelle.

  1. La fiche : Une introduction sur une phrase ou deux, pour avoir l’essence de l’artiste dans la page de la catégorie, avec un petit aperçu en formé carrée.
  2. Le nom : Une photo en tout petit format, amis qui est agrandissable.
  3. Le pays : Bien formatté, cela donne un goût collector à la fiche.
  4. Mots clés : En synthèse sur la gauche, le genre de l’artiste. Ce sont des mots clés qui peuvent être utilisés dans la galerie des aquarellistes pour les sélectionner. Egalement , les références livresques, principalement vers les numéros Art de l’Aquarelle qui ont commenté les œuvres de l’artiste. Enfin, un lien vers le site Web ou la page Facebook de l’artiste.
fiche


La fiche synthèse
galerie


La galerie d'aquarelles

Une Galerie animée



  1. L'onglet : En cliquant sur le second onglet ‘Galerie’, vous accédez à une sélection des œuvres de l’aquarelliste. Certains d’entre eux ont peint des centaines d’œuvres de toutes sortes, et selon plusieurs thèmes ou diverses influences. Il s’agit seulement d’avoir une idée du travail et du style de l’artiste.
  2. La mosaïque Les tableaux sont assemblés comme sur un puzzle qui s’anime en passant la souris (ou le doigt) sur l’image que l’on souhaite voir en agrandissement.
    Composer un tableau de tableaux tout en restant dans un format rectangulaire m’amuse beaucoup, et m’oblige à coder un peu.